PARTAGER

Le président sortant Dan Honour Sirawoo a été reconduit à la tête de l’Association des Journalistes Sportifs du Nigeria (SWAN) pour un nouveau mandat. L’élection appraît in fine comme l’arbre qui cache la forêt vu qu’un autre groupe de journalistes se réclamant du même SWAN a élu de son côté le nommé Ahmed Aigbona comme président.

Chacun des deux groupes revendique le nom de SWAN. Le congrès qui a élu Sirawoo a eu lieu à Port Harcourt au siège de l’Etat de Rivers. Selon des cources proches de l’organisation, l’élection a été supervisée et certifiée par un Comité des Sages du SWAN. Ce dernier a diffusé un communiqué signé par Steve Alabi, Olu Amadasun et aidu Abubakar.

« Nous attestons de la transparence de tout le processus d’élection du nouveau Bureau Exécutif national dirigé par Honour Sirawoo et réaffirmons notre confiance en son meadership », peut-on lire dans ledit communiqué.

Selon les mêmes sources, 3à Etats sur les 36 que compte le Nigeria ont envoyé des délégués au congrès électif de Port-Harcourt.

Un autre groupe avait rendez-vous à Abuja, capitale fédérale du Nigeria. Au nom du SWAN, il a tenu un congrès électif au terme duquel Ahmed Aigbona a été élu président. Des délégués de différents Etats du pays sont également annoncés comme participants au congrès.

Question : qui est à la fin le président du SWAN ? Situation très déplorable pour la presse sportive en Afrique qui continue de disperser les énergies dans les crises de leadership et les querelles byzantines.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here